forfaits.jpg

"C'est la merde!"
Cette phrase résume plutot bien la situation des festivaliers en rade de billets pour cette édition 2011.
Si cette année les billets ont trouvé preneurs à vitesse grand V, et qu'il faut se rendre à l'évidence que ca va etre chaud pour les retardataires de se pointer à Kerampuilh cet été, la question est de se demander si ca va etre le meme dawa l'année prochaine!? Ainsi que les prochaines éditions des Vieilles Charrues. Car le probleme de cette année pour chopper une place risque bien de se reproduire pour les prochaines éditions.
Il n'y a pas besoin de sortir de St Cyr pour comprendre que l'achat de billets devenu possible sur internet + "l'achat en masse organisé" sont les principaux responsables de cette pénuries. Pour rappel, l'année derniere les Forfaits mis en vente à 2h du matin etaient épuisés 6h plus tard.  

La situation est assez simple: L'asso des Charrues, qui si elle savoure le succès de ses ventes (légitime) ne peut se réjouir de voir des milliers de festivaliers mécontents, va elle mettre en place de vrais moyens en 2012 pour ne pas que cette situation se reproduise? Et si oui, quels moyens aurait elle pour eviter l'achat de billets en masse? Quels moyens pour éviter que certains "festivaliers" (hmm) fassent un vrai business de ces ventes?

Il ne faut pas se cacher derriere son petit doigt: L'affiche 2011 est franchement très moyenne (si!si! Et vous le savez...) mais malgré tout les ventes explosent. "L'effet 20 ans" n'est pas seul responsable de cet engouement, et il est déjà temps d'imaginer la vitesse des ventes de billets en cas de "Bonne" affiche!.

Vente de billets sur plusieurs périodes? Vente exclusive sur le site officiel avec préinscription nominative et nombre de billets limités (comme à Glastonbury) ? Retour aux ventes uniquement dans "Tous les points de vente habituels"? Les ventes seraient elles possible sans passer par internet (ok c'est chaud mais c'est pour lancer le débat)...et vous? Vous qui n'avez pas de billet ou avez lutté pour en avoir, vous en pensez quoi?  

Retour à l'accueil