ecocupsVC.jpg

Lors du festival il y a des problemes qui ne le sont pas. Et d'autres qui sont cruciaux.
Le festivalier moyen a 3 besoins primaires aux Charrues: 1/ Rigoler...2/ de la musique plein les oreilles...3/ Boire.
Certains vous diront "Manger" est le #4. N'en croyez rien, c'est une légende urbano-Carhaisienne.

Si les deux premiers besoins cités ci-dessus ne sont que secondaires le troisième, lui, est vital pour un grand nombre de participants aux Vieilles Charrues.

Depuis quelques années il était possible de voir des personnes ramasser les gobelets jeter au sol (tout ca pour gagner un cendrier en plastic pour 1000 gobelets ramassés! Non mais sans dec'...), la scène n'eut plus lieu d'être en 2010 avec l'arrivée des gobelets réutilisables: Les ECOCUPS !!
Les Ecocups, adoptés depuis quelques années par les festivals amis et evenements voisins, ont donc débarqués à Kerampuilh par un beau matin de juillet 2010.
Acte écologique, site du festival indéniablement super propre à tout moment de la journée, goodies souvenir à ramener à mémé qui a payé le forfait 4 jours, bref...QUE-DU-BON !!
"Que du bon"...Oui! Oui...enfin Non!
Si etre écolo, avoir un site prop', faire plaisir à mémé, payer un euros son gobelet que l'on perd toutes les heures etc sont les cotés positifs (surtout de perdre son gobelet 10 fois dans la journée), la taille et donc la contenance de ce gobelet est le grand point négatif de ces "Ecocup version Charrues".

Si le point négatif est grand, la contenance en centilitres de ceux-ci est ridicule: 25 centilitres !!!
25 centilitres ca veut dire quoi. 25 centilitres, c'est 4 gorgées. 25 centilitres, c'est 2 gorgées pour un peu que tu te fasses bousculer en quittant le bar. 25 centilitres c'est 200 aller/retour au bars dans ton week end.
Pour etre plus clair. Situation. Tu es devant Glenmor en attente d'un concert. Scene inédite, ton palet souffre le martyr et pour soulager celui ci tu entreprends l'achat d'une biere. Une fois le breuvage acheté, tu n'es pas encore à ton point d'arrivée que ton verre est vide!
La solution? Elle est evidente et est dèjà d'actualité dans de nombreux evenements: Passer en mode XL
Le format Pinte fait sauter tous les points negatifs cités ci-dessus et a pour avantage d'etre payé avec un billet. 1 pinte = 5 euros. 5 euros = 1 billet. 1 billet=moins de bigaille dans les poches. Des billets = moins de transports de la Brinks le lundi matin. Moins de transport = Ecolo. (...)

Le choix du gobelet n'est peut etre, finalement, pas si simple qu'exposé ici (!!).
Quel est votre point de vue concernant les Ecocups!? (Sondage ci-dessous)

Sachez que du plastoc, vous allez encore en bouffer cette année, et l'année prochaine encore (contrat de 3 ans entres Ecocup et les Charrues).
Par contre je n'ai aucune info concernant la contenance des gobelets 2011. Peut etre auront ils un centilitrage (si!si!) décent.
Une chose est sur c'est qu'un porte-gobelet offert pour chaque place achetée, ne ferait pas un deuxieme trou du cul à l'asso des Charrues.
A suivre...

 

Retour à l'accueil