Zebra, tu as fait trois passages aux Charrues dans trois formations différentes. On peut dire que tu es un habitué du festival ?
Oui, c'est vrai. Et j'ajoute un quatrième passage en 2012, en tant que participant au concours d'Air Biniou mais surtout festivalier, scotché au Bar 4 avec les Carhaisiens. J'aime beaucoup ce festival, convivial. Et puis au delà, je suis devenu très lié à Carhaix via son bagad.

 

Quel est ton meilleur souvenir des Charrues ?
Sur scène, c'est incontestablement l'intro du concert Zebramix 2008, quand le bagad est entré sur scène à la nuit tombée. La clameur, les drapeaux... c'était ultra puissant. J'ai écrit la chanson Le Pouvoir des Pierres en pensant à ce moment là.

 

Ton pire souvenir ?
Le stress dans la journée de ce concert 2008. Tout a failli foirer car mes invités ont eu des galères (Oxmo Puccino avait oublié son passeport avant de prendre l'avion, Mellino qui rate son avion, mes musiciens obligés de louer une voiture car leur train a été annulé, ...) et puis finalement tout s'est arrangé. Même si on n'a pas eu beaucoup de temps pour répéter et que le concert était bancal, j'en garde un très bon souvenir.

 

Si tu n'avais qu'un groupe à retenir parmi tout ceux que tu as vu ?
Arcade Fire en 2007. C'est là que j'ai compris la réputation du festival, tout le bien que j'entendais sur son ambiance. Il y avait une cohésion entre le groupe et le public, que j'ai ensuite ressenti à chaque fois que j'y ai joué.

 

Qu'est ce qui te plait dans ce festival ? L'ambiance ? La programmation ? Autre chose ?
Oui, l'ambiance. C'est agréable de se promener sur Kerampuilh, on s'y fait plein d'amis. Il y a toujours plein de bons groupes, mais je suis sûr qu'ils jouent souvent mieux aux Charrues que dans d'autres festivals. Le public pousse et encourage là bas.

 

Penses-tu que les Charrues puissent s'améliorer aussi sur certains points ? Le lieu, l'agencement des scènes, etc... ?
Je ne suis pas assez festivalier pour le dire. Je le trouve très bien comme il est, du point de vue "artiste".

 

Cette idée d'annoncer la programmation au fur et à mesure cette année c'est quelque chose qui t'as plu ou pas ?
Oui, je trouve ça bien. C'est excitant. Ça permet aussi au public de prêter plus d'attention à la programmation, de lui donner plus de temps pour découvrir et écouter ce que font les groupes.

 

Quelle serait ta programmation rêvée aux Charrues ?
J'aimerais bien voir ce que donneraient des grandes stars comme Prince ou U2 dans un tel contexte. Ce serait quand même mieux qu'au Stade de France. J'aimerais aussi voir un peu plus de groupes latins. Un super orchestre cubain ou colombien, ouais ! Ceci dit, il y a déjà beaucoup plus de mélanges dans ce festival que dans d'autres du même calibre (essentiellement pop-rock-electro), donc tant mieux.

 

Si tu devais revenir aux Charrues avec une carte Blanche, qui tu inviterais ?
Oula !!! Tellement de groupes... Bon, allez : Beck (USA), Marmozets (UK), Fancy (FR), Corleone (FR), La Charanga Habanera (Cuba) et Stupeflip (FR)

 

Et enfin le site non officiel fait comme le festival, il te donne carte blanche. Mais pour nous raconter des anecdotes qui te sont arrivées aux Charrues ?
Anecdote 2007 : pendant mon set sur X.Grall, je me lance dans un slam, mon T-shirt est déchiqueté, c'est sauvage... le service de sécurité me rattrape, non sans mal. J'ai encore mon micro HF à la main. Je fais le tour de la scène pour remonter dessus, et là le gars de la sécu en bas de l'escalier me barre le passage. Alors je gueule dans le micro "Mais c'est moi qui met la musique, làààà !" et je remonte juste à temps pour enchaîner à la fin de la chanson.
J'en ai d'autres, mais je te les raconterai au Bar 4 quand je reviendrai :)

Zebra en 2011 aux Charrues avec le Bagad Carhaix

Zebra en 2011 aux Charrues avec le Bagad Carhaix

Retour à l'accueil